ISOLER LES MURS

1/14

ISOLATION THERMIQUE DES MURS INTÉRIEURS :

 

en rénovation : 

                 Pour isoler les murs en rénovation :

  • nous utilisons des équerres réglables pour fixer des montants en bois au mur,

  • cette ossature est ensuite remplie d'isolant en contact direct avec le mur,

    •  Soit de panneaux de laine de bois semi rigides, ép : 145 mm pour un R > 3,8​ 

    • Soit du liège en vrac pour des murs enterrés, ép. : 150 mm pour un R > 3,8,​

  • nous réalisons alors une étanchéité à l'air avec la pose d'un frein vapeur hygrovariable,

  •  pour terminer avec une finition au choix : 

    • plaques de FERMACELL, 

    • plaques dePLACOPLATRE, BA 13,

    • VOLIGE PEUPLIER toute largeur ou largeur fixe

    • ENDUIT TERRE FIBRÉ, 

Pour une finition en enduit terre, nous utilisons comme support des panneaux de fibre de bois haute densité spécialement conçus comme support d'enduit, ​

RECTIFICATION THERMIQUE DES MURS : 

 

  • Enduits chaux/chanvre 60 mm, si support sain sans remontées 

ISOLER LES COMBLES

1/14

ISOLATION THERMIQUE DES COMBLES  ou des rampants du toit : 

 

Nous proposons l'isolation des COMBLES PERDUS aussi bien que la réalisation de COMBLES AMÉNAGÉS : 

COMBLES PERDUS  (isolation à plat, R > 7):

  • Isolation en PANNEAUX DE LAINE DE BOIS ép. 280 mm, pare vapeur coté chaud,  écran de sous toiture HPV (Hautement Perméable à la Vapeur d'eau ) pour protection de l'isolant

  •  Isolation en OUATE DE CELLULOSE 300 mm, pare vapeur coté chaud  (possibilité de créer une zone de plancher sur ouate)

 

 COMBLES AMÉNAGÉS : 

     Pour réaliser l'isolation des combles en rampants :

  • nous mettons en oeuvre une ossature en bois non traité fixée sur la charpente existante par des plaques métallique destinée à recevoir l'isolant, 

 

  • nous remplissons ensuite ces caissons de panneaux de laine de bois ép. : 240 mm pour un R > 6,00,

 

  • Nous réalisons une étanchéité à l'air à l'aide d'un frein vapeur hygrovariable, 

  • Nous pouvons ensuite terminer avec une finition :

    • soit en volige peuplier​ rabotée, largeur fixe ou égale, 

    • ou bien en plaques de placoplatre BA 13, 

ISOLER LES PLANCHERS

1/12

ISOLATION DES PLANCHERS (acoustique et thermique) : 

Pour isoler correctement les planchers et les sols, plusieurs solutions sont envisageables selon les possibilités : 

  • PAR LE DESSUS : 

    • Rattrapage des GROS faux niveaux, (jusqu'à 17 cm) : si le plancher existant présente de gros faux niveaux et qu'on choisit de laisser les poutres apparentes en dessous, on utilise : 

      • la pose d'un pare poussière,

      • ensuite on étale des billes d'argile expansée, 

      • que l'on vient recouvrir de plaques de fibre de bois dense en deux couches croisées, 18 mm

      • pour terminer avec des dalles OSB 22 mm,

      • Finition possible : carrelage, parquet massif collé, linoléum, sisal, ...

    • Panneaux de fibre de bois haute densité :

      • directement sur le sol existant on pose deux couches croisées de panneaux de fibre de bois dense,

      • recouverts de : 

        • OSB pour carrelage, ​

        • plancher massif cloué,

        • parquet flottant, 

  • PAR LE DESSOUS : 

    • Il faut poser une isolation en panneaux de fibre de bois semi rigides ép. : 145 mm,​ entre les poutres,

    • ensuite on recouvre d'un pare poussière, 

    • on termine avec soit : 

      • volige en peuplier rabotée, ​ep. : 17 mm

      • volige de sapin brut,  ép. : 20 mm

ISOLATION THERMIQUE D'UNE DALLE : 

Pour isoler une dalle en béton nous utilisons des plaques de liège en deux couches croisées, épaisseur minimum 8 cm pour confort, épaisseur idéale demandée 15 cm, 

 

© 2015 par AeKo.
Créé avec Wix.com

  • Wix Facebook page
  • Wix Google+ page

Isolation et construction écologiques, rénovation énergétique

AeKo

Les Grézals, 46120 Théminettes,

06 51 21 92 14

aekocontact@gmail.com

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now